Quel coût pour un crédit revolving ?

Si vous souhaitez faire un emprunt à la banque pour vous sortir d’une mauvaise gestion de financière tous les mois, opter pour un crédit revolving parait être une bonne idée. C’est un moyen comme un autre de se constituer une petite réserve d’argent, sans pour autant risque de courir un risque de surendettement. En effet, avec un crédit renouvelable, vous aurez toujours l’assurance de pouvoir rembourser sans difficulté vos dettes. Ce type de crédit vous donne une certaine liberté dans la gestion de vos finances, car il peut être utilisé à n’importe quelle fin, sans avoir à faire un compte rendu à la banque. Ce peut être pour la réalisation de certains projets ou pour simplement améliorer votre niveau de vie, ou autres, vous pouvez toujours prétendre à ce type de prêt. Mais avant de vous lancer à l’aveugle dans la signature d’un contrat de crédit renouvelable, il faudra commencer par en connaitre le coût.

Que contient le TAEG ?

À l’instar de toutes prestations bancaires, le crédit renouvelable est soumis à un TAEG ou Taux Annuel Effectif Global. C’est le prix total et à long terme de votre emprunt. Dans ce pourcentage, fixé sur la base du capital emprunté, on peut compter :

  • Les taux mensuels effectifs,
  • Les frais de dossiers et de souscription qui sont nuls chez les banques en ligne,
  • Les pénalités de remboursement qui varient au cas par cas,
  • Et les frais d’assurances si vous avez notamment souscrit à une assurance chez votre banquier

Le TAEG fluctue d’un contrat à un autre. Les banques fixent les taux à demander à l’emprunteur en se basant sur son profil emprunteur. Si vous présentez des garanties de remboursement fiables et que vous avez l’air d’un bon payeur, vous pourriez négocier un meilleur taux facilement. Pensez dans la mesure du possible à comparer le maximum d’organismes possible afin de faire des économies, des sites comme credit renouvelable france peuvent vous aider à coparer gratuitement les différentes offres que vous pourrez trovuer sur le marché.

Des mensualités qui varient

Généralement, les emprunteurs se basent sur les mensualités des crédits renouvelables pour connaitre le prix de leur emprunt. C’est en effet la charge directe qui leur sera imputée. Et non seulement les recouvrements par mois changent selon le capital demandé et le taux pratiqué, mais il varie aussi en fonction de la manière dont vous gérez votre réserve d’argent.

Ne vous y trompez pas, le crédit renouvelable est un prêt à taux fixe. Par contre, chaque remboursement aura pour objet de reconstituer votre capital de départ. Ainsi, si vous avez dépensé moins ce mois, vous aurez moins de mensualités à verser à la banque. Si vous n’avez rien touché dans le capital, la charge sera de 0 euro. Pour éviter le surendettement, on vous conseille donc de bien gérer votre portefeuille.

Le crédit renouvelable, le crédit le moins cher du moment

Selon les sondages, le crédit renouvelable est le moins cher du moment. Il s’adresse aussi bien aux petits revenus, aux personnes sans emplois qu’aux emprunteurs qui ont les moyens. Il ne propose qu’un capital entre 500 et 6 000 euros. Comme les taux effectifs sont calculés en pourcentage du capital emprunté, on peut donc dire que cette prestation bancaire ne coute pas cher.

Le coût de votre emprunt dépendra aussi des délais de remboursement que vous avez choisi. En moyenne, ce type de prêt se recouvre en une durée de 6 à 36 mois. Il faudra emprunter plus de 3 000 euros pour profiter des 3 ans de remboursement. Néanmoins, sachez que plus un contrat de crédit s’étale dans le temps, plus il vous coutera cher dans la mesure où les taux effectifs pourront s’accumuler. Pour être sûr de ne pas payer plus cher votre emprunt, une simulation sera nécessaire. C’est une procédure gratuite et rapide.

Laisser un commentaire